Glossaire

Glossaire
  • ANTIBACTÉRIENNE

    Notre carrelage incorpore la technologie Microban®, le leader mondial en technologie antibactérienne, pour assurer, plus que l’esthétique et la durabilité, la santé et la sûreté biologique pour nos espaces à vivre, de loisirs et de travail.
    - ACTION PUISSANTE - élimine jusqu’à 99,9% des bactéries
    La technologie, adoptée dans les produits PROTECT® et basée sur les ions d’argent, bloque le métabolisme des bactéries en les éliminant et en empêchant la prolifération.
    - PROTECTION CONTINUE - 24 heures sur 24
    Différente des autres technologies, comme celles basées sur l’utilisation du Bioxyde de Titane, le bouclier de protection est toujours actif, jour et nuit, avec ou sans lumière du soleil et n’a pas besoin de rayons UV pour l’activation.
    - EFFICACITÉ ÉTERNELLE grâce à la technologie intégrée dans le produit
    Les ions d’argent, intégrés de manière permanente dans la dalle au moment de sa cuisson, sont actifs pendant toute la vie utile de celle-ci et garantissent toujours un niveau de protection élevée entre un nettoyage et le suivant.
    - QUALITÉ GARANTIE du partenariat avec Microban®
    PROTECT® est garanti par le partenariat avec Microban®’entreprise leader mondiale pour la technologie antibactérienne appliquée à de multiples secteurs et produits, ainsi que par sa conformité aux normes de sécurité internationales et aux tests de laboratoires externes, indépendants et spécialisés.
    Voir catalogue

  • Abrasion profonde

    Ce coefficient mesure la résistance à l'usure. Plus le chiffre est faible, plus le carreau est résistant.

  • Absorption d'eau

    Elle exprime la porosité des carreaux. Cette caractéristique est fondamentale pour distinguer les types de céramique (par exemple, les carreaux de faible absorption sont classés comme grès porcelainé, alors qu'une plus grande porosité est typique des revêtements en céramique monoporeuse).

  • Amaciado

    Avec la moitié du procédé de polissage, ce produit reflète la lumière, mais pas l'image, ayant une surface lisse. Il est toujours rectifié.

  • Antiderrapante

    Produit à surface rugueuse, suite à l'application d'une texture et / ou du gravier, ce qui lui confère des caractéristiques antidérapantes. Plus la valeur R est élevée, plus le matériau est antidérapant.

  • Argile

    C'est la matière première utilisée dans la fabrication de céramique. Elle se caractérise principalement par : la plasticité, le durcissement pendant le séchage, l'obtention d'une forme rigide après la cuisson, le rétrécissement pendant le séchage et la cuisson.

  • Arrondi

    Finition arrondie, utilisée en haut des plinthes et des marches d'escalier.

  • Calibre

    Tolérance de dimension pour les carreaux d'un même lot de fabrication ; il est normalement exprimé par une mesure centrale +/- tolérance.

  • Choix

    Type de choix qui correspond à la qualité du produit :

    1er choix - carreaux sans défaut.
    Commercial - carreaux avec des petits défauts visuels.
    3ème choix - carreaux avec des défauts.

  • Coefficient de dilatation thermique linéaire

    C'est la variation dimensionnelle réversible que tout matériau peut subir en fonction de la température.

  • Contremarche

    Partie correspondant à la hauteur d'une marche d'escalier.

  • Cœur noir

    Dans l'épaisseur du carreau, il peut parfois avoir une couleur différente, qui résulte du dégazage du carreau lors de sa fabrication. Il s'agit de gaz accumulés qui ne se sont pas échappés. Cela n'influence en rien les caractéristiques techniques du carreau.

  • Dimension

    Les lots de production peuvent présenter des différences de dimensions inévitables, qui ne gênent en rien la pose des carreaux avec le joint minimum correspondant.

    Les dimensions indiquées sur les catalogues et les boîtes sont des mesures nominales. Les véritables mesures doivent être consultées sur le tableau des calibres.

  • Dos du carreau

    Envers du carreau de céramique.

  • Grès cérame pâte colorée

    Céramique à faible absorption, applicable dans un contexte commercial modéré.

  • Grès cérame émaillé

    Céramique à faible absorption, applicable dans tout espace résidentiel ou commercial avec une circulation moyenne.

  • Joint

    C'est l'espace entre deux ou plusieurs carreaux.

  • Joints de pose

    Outre l'aspect esthétique, leur fonction est d'absorber les déformations subies par les supports ; d'empêcher le développement de tensions entre les carreaux ; d'atténuer certaines caractéristiques techniques inhérentes au carrelage, notamment les différentes courbes et petites différences de dimensions, facilitant ainsi la pose et le retrait ultérieur des carreaux.

  • Joints périphériques

    Ils sont utilisés à la jonction des murs et des revêtements de sol. Sauf rares exceptions, il faut prévoir un joint d'au moins 3 mm entre la dernière rangée de carreaux et le mur, ainsi que les poutres verticales.
    Ce joint englobe le ciment-colle. Il n'est pas indispensable pour les surfaces de travaux inférieures à 7 m2.

  • Lot

    Il indique la teinte qui caractérise une certaine production.

  • Marche avec rainure

    Carreau de marche avec des entailles.

  • Marche forte épaisseur

    C'est une marche dont l'épaisseur du nez est supérieure au carreau.

  • Marche forte épaisseur avec inox

    C'est une marche dont l'épaisseur du nez est supérieure au carreau et dotée de deux pièces en inox.

  • Micro-chanfrein

    Arête de 0,3 mm située en haut du carreau.

  • Modularité

    Possibilité de poser des carreaux de dimensions différentes, en respectant un joint de 2 mm.

  • Monocuisson

    Céramique applicable uniquement pour les revêtements intérieurs.

  • Natural

    État de cuisson final, au toucher sec et sans bords (chants) rectifiés.

  • Naturel rectifié

    La même finition que le produit au naturel, mais avec des arêtes/bords rectifiés.

  • Orthogonalité

    Elle sert à vérifier si les bords du carreau de céramique sont perpendiculaires entre eux.

  • Planéité

    Aussi appelé gauchissement.
    En raison du leur processus de fabrication, les carreaux de céramique ont obligatoirement un aspect courbé, qui peut être concave ou convexe.

  • Plinthe arrondie

    Plinthe arrondie en haut et droite en bas. Elle doit être posée au-dessus du revêtement de sol.

  • Plinthe à gorge

    Plinthe courbée à la base pour éviter l'accumulation de saletés et faciliter le nettoyage. Elle est normalement utilisée dans les hôpitaux, les laboratoires et les cuisines industrielles. Elle est posée directement sur le revêtement de sol contre le carreau de base.

    Note : elle peut avoir des tonalités différentes de celles du carreau de céramique de base, car elle est fabriquée à partir d'une autre production.

  • Poli

    Surface brillante, résultant d'un processus d'usure à l'aide de meules de polissage, processus identique à celui de la pierre naturelle. Il crée un effet de miroir. Il est toujours rectifié.

  • Rainure

    C'est une entaille de 2 mm de profondeur faite dans le carreau de la marche et qui sert à créer un frottement.

  • Rectitude des arêtes (des bords)

    Pour vérifier si les côtés du carreau de céramique sont bien droits.

  • Revêtement de sols

    Matériau appliqué sur le sol.
    Un revêtement de sol répond à des exigences esthétiques, mais a aussi des fonctions techniques, car il peut fournir au sol la protection nécessaire pour résister aux différentes sollicitations auxquelles il sera soumis.
    Les revêtements de sols peuvent être appliqués à l'intérieur ou à l'extérieur en fonction de leurs caractéristiques. Dans ce dernier cas, ils doivent être particulièrement résistants aux agents atmosphériques pour éviter la détérioration de la surface au fil du temps.

  • Revêtement mural

    Matériau appliqué sur les murs.
    Un revêtement mural répond à des exigences esthétiques, mais a aussi des fonctions techniques, car il offre une plus grande imperméabilité au mur.
    Les revêtements muraux peuvent être appliqués à l'intérieur ou à l'extérieur en fonction de leurs caractéristiques. Dans ce dernier cas, ils doivent être particulièrement résistants aux agents atmosphériques pour éviter la détérioration de la surface au fil du temps.

  • Résistance au gel

    Elle mesure la capacité de résistance des carreaux à l'action du gel, dans des environnements humides et à des températures négatives.

  • Résistance au glissement

    C'est une caractéristique de sécurité qui évalue le coefficient de frottement entre les surfaces. Il s'exprime surtout selon deux normes : DIN 51130 et DIN 51097.

  • Résistance aux tâches

    Elle mesure le pouvoir anti-tâche des carreaux de céramique. Cette caractéristique est particulièrement importante pour les carreaux polis. Des éléments tels que le graphite, les mortiers de couleurs vives/foncées et les marqueurs de couleur peuvent tacher de façon irréversible les carreaux de céramique.

  • Résistance chimique

    Elle mesure la capacité des carreaux de céramique à supporter les effets d'acides ou de bases.

  • Résistance à la flexion

    Elle mesure la capacité du carreau à supporter des charges statiques et dynamiques. Le carreau est d'autant plus résistant que le chiffre N/mm2 est élevé.

  • Tonalité

    Couleur des carreaux de céramiques (plus foncés ou plus clairs).

  • Touch

    Finition du matériau mate, au toucher doux. Il est toujours rectifié.

  • Troisième feu

    Terme habituellement utilisé pour les décorations.

  • Variété de nuances

    Les tonalités des carreaux de céramique varient d'un carreau à l'autre, selon le type de produit.

  • Épaisseur

    Elle indique la grosseur du carreau.

Notre Newsletter

Soyez au courant de nos nouvelles! Abonnez-vous à notre newsletter

Portugais

Anglais

Espagnol

Français

Allemand

Russe

Italien

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Love Tiles

Favoris

A Enviar...

Collections